When forms lose their attitudes

Le week end dernier, j’étais à Venise pour la Biennale, mais aussi pour cette exposition mythique que fût « When Attitudes become form » curatée en 1969 par Harald Szeemann à la Kunsthalle de Berne. Au cours de mes études, cette exposition m’a toujours été présentée comme le point de départ d’une profession qui n’existait alors pas, mais aussi le moment fondateur pour l’art conceptuel et l’arte povera.

J’étais donc très impatiente de découvrir cette reconstitution et je m’attendais à vivre le choc qu’avaient dû ressentir les spectateurs en 1969.

Image

Vous l’avez compris, j’ai été un peu déçue.

En effet, comment exposer à nouveau une proposition qui fût historique, sans tomber dans le pastiche, ni faire de l’exposition elle-même l’objet de l’exposition ? Je pense qu’on n’échappe pas à ce travers.

À l’époque, il était question de présenter des artistes, leur façon d’être et de voir le monde, et la forme artistique dans laquelle ces attitudes s’incarnaient. Et le film traduit bien leur état d’esprit. On se délecte du discours de Laurence Weiner, et de celui du commissaire.

Image

Aujourd’hui, le sublime palais vénitien devenu Fondation Prada cherche en vain à se faire oublier, à dissimuler son architecture par des cimaises reproduisant l’espace originel. C’est Rem Koolhaas qui s’est plongé dans cette reconstitution. Mais les plafonds, certaines fresques, des poutres nous rappellent trop bien où nous sommes et la supercherie ne prend pas. Plutôt que de tirer parti du lieu, il semblerait qu’on ait cherché à le dissimuler sans y parvenir tout à fait.

Quant aux oeuvres elles-mêmes, certaines sont là, dans toute leur force, d’autres sont absentes mais une délimitation au sol et une photo rappellent leur présence d’alors. D’autres encore ont été remplacées. Cela sème la confusion et sonne comme un aveu d’impuissance.

Les bons côtés de cette reconstitution pour finir : le film, la salle tout en haut, le carré le Laurence Weiner et la vue sur le Grand Canal !

Image

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s